Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


La nouvelle Tunisie, une réalité qui dépasse la fiction


9 Novembre 2012

Article de Mobby Dick, pseudonyme d'un tunisien qui a mal pour son pays et qui exprime sa souffrance par l'humour. Il était déjà très célèbre sur facebook et cet article est sa première chronique dans Business News. Titre originel : Chronique du petit pays de Bagla Leha « Le pays du bonheur éternel », le 9/11/2012. Mobby Dick n'est pas un apparatchik de l'ancien régime mais un intellectuel de l'ancien peuple!


La nouvelle Tunisie, une réalité qui dépasse la fiction
Bagla Leha est un petit pays qui se trouve en plein centre de l’atmosphère terrestre, il fait partie des pays du Tarab (ce sont des pays cigale qui chantent tout le temps, puisque c’est toujours le printemps). 
Bagla Leha est donc un pays tellement petit que le monde entier s’en foutait, même son peuple les Baglawis, connus pour leur jovialité et leur humour. 
Il en fut ainsi jusqu’au jour où une poulette décide d’appliquer la loi en confisquant la brouette d’un jeune qui trouvait que certaines parties de son corps sont tellement petites qu’il aurait pu s’en servir comme poids pour sa bascule (mais bon, ceci ne nous regarde pas) et donc ce jeune finit par s’immoler et, depuis, le monde entier ne s’occupe plus que de ce petit pays. Même son peuple a été pris d’une certaine fièvre de patriotisme à l’improviste, d’un coup, comme ça. Je vous raconte ce détail de l’histoire du petit pays de Bagla Leha, car son histoire change en fonction des gens qui le gouvernent.

Présentation du paysage lolitique de Bagla Leha :
Au pays de Bagla Leha, il n’y a pas de politiciens mais des gens de la lolitique. Parce que ce sont des gens tellement polyvalents, tellement extraordinaires, qu’on ne peut les classer dans le moule de politiciens. Ils ont donc convenu entre eux qu’ils étaient des loliticiens.

Le président de Bagla Leha : M. Mahbouli Tartourovinsky, issu du Parti Populiste pour le Ridicule et les Mlawis, a été élu miraculeusement et, depuis, il n’y a que des miracles lolitiques dans le pays. Il faut savoir qu’à Bagla Leha, il n’y a que des surprises et des miracles, aucune logique dans ce qui se passe dans le pays. On y reviendra.
Le chef du gouvernement : M. Khlifa (Big Smile) Bessem, issu de la mouvance du Takbir, a longuement réfléchi pendant 16 ans à son programme et sa vision lolitique pour le pays de Bagla Leha.
Le chef de l’assemblée populiste : M. Hawet Bou Mtarga, issu du parti Tasalsol, qui prône l’attachement au pouvoir, que l’on ne peut décrire que par la réponse à la citation « être ou ne pas être, telle est la question ». Réponse : begla liha.

Le paysage lolitique, communément appelé les virgules se subdivise comme suit :

Les progressistes : 
Les orphelins de la cacophonie : depuis que Big Smile Bessem a assassiné la langue cacophone, ils sont orphelins.
Les ex-abcd : les gens qui ont fait de la lolitique toute leur vie.
Les mondass : qui suivent l’idéologie lolitique de Pierre Mendes France.
Les gauchos : ce sont les anciens communistes qui ne savent plus quoi faire de leur communisme.

En face, nous avons les partis conservateurs, les Mlayiks :
Les takbiristes : considérés comme les modérés de la mouvance des frères takfiristes, qui est une mouvance répandue dans les pays du Tarab.
Les takfiristes : la branche ultra conservatrice.
Les barbapapistes : les giga-conservateurs du takfir.

Et entre ces deux grands pôles il y a les débilistes : conservateurs progressistes qui sont la seconde force lolitique du pays que personne n’avait vu venir. Encore un miracle ! 

Le paysage médiatique de Bagla Leha :
Deux chaines nationales la baglawiya 1 et 2 : la première satellitaire et la seconde totally space. Les programmes les plus regardés, selon l’agence Lambda Conseil, sont les infos et les ébats lolitiques. De toute façon, à part ça, il n’y a rien que des chansons (d’où la dénomination de pays du tarab).
Et une multitude de nouvelles chaînes privées dont les plus notoires sont :
Hanna Hanna, tv populiste appartenant à Monsieur canette.
Brise TV, une chaîne orpheline de la cacophonie.
Makboub TV, qui diffuse un feuilleton du même nom avec un grand succès auprès des Baglawi, « Al makboub ».
Pour le reste, une multitude de journaux écrits qui n’ont aucune crédibilité, à part la page nécrologique. Et encore ! Quand il n’y a pas d’erreur dans les noms des défunts.

Les élections au pays de Bagla Leha :
Il n’y en a eu que deux, les premières il y a 2000 ans pour élire le sénat de parthage. Une civilisation pudique qui s’est installée au pays de Bagla Leha et dont la première reine s’est immolée par le feu (l’histoire est une éternelle mise à feu au pays de Bagla Leha).
Les secondes, il y a un an, dirigées par une certaine Naziha dont tout le monde parle et que personne n’a jamais vu tellement elle était transparente (chaffefa).

Le programme des partis conservateurs : Ils sont bizarrement super libertins. En effet, il propose le mariage multiple, la légalisation des odalisques, la légalisation de la pédophilie, la légitimité du meurtre par le 7ad, la lapidation, le découpage (main et pieds)… 

Le programme des progressistes : Personne ne l’a encore compris. 

Dans le prochain épisode de cette nouvelle chronique, nous parlerons des ministres de la stratégie du gouvernement, des événements les plus notoires, de Jeanne bine 7ejrine, la journaliste qui entend des voix de complots tout le temps, du cheikh Darth vapeur, père de la horde (sa fille, son beau-fils etc.), de Soussou la chaste, le porte-parole du ministère de l’insulte, Monsieur Sourdingue etc etc etc.
Mobby Dick est un personnage fictif, derrière lequel se cache un nouveau chroniqueur de Business News qui vous donne rendez-vous tous les vendredis à midi, avant la prière hebdomadaire.

 
 


           


1.Posté par Sliti le 25/07/2015 22:29 (depuis mobile)
J'aimerais recevoir la suite.... Merci !

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter